Dans la continuité des Journées Nationales de l’Architecture, les élèves du territoire ont découvert le patrimoine architectural Ali Tur de la ville. Accompagnés de leurs enseignants, 230 élèves des écoles mixtes I Lucie Calendrier et Mixte II Ginette Maragnès ont été à la rencontre du patrimoine architectural de la commune.

JPEG - 304.2 ko

Occasion de les initier à l’art architectural, d’éveiller leurs curiosités et leurs sensibilités artistiques tout en dévoilant les richesses de notre patrimoine.
Initialement prévue lors des journées nationales du patrimoine, les 18, 19 et 20 octobre 2019, et reportée en raison des conditions météorologiques, l’opération « levez les yeux », manifestation initiée par le Ministère de la culture a eu lieu ce mardi 12 novembre.

Michèle Robin-Clerc architecte, urbaniste et auteur d’un ouvrage intitulé « Ali Tur : Guadeloupe, années 30 : l’architecte d’une reconstruction » a présenté le travail réalisé par Ali Tur à Sainte-Anne aux élèves dont l’histoire du bâti est encore peu connue bien que ce dernier soit exposé quotidiennement aux regards.

En « levant les yeux » sur les édifices Ali Tur à Sainte-Anne, les élèves ont pu s’exercer à reconnaître les éléments distinctifs de son travail (les jardinières, les balcons en courbe…). Ils ont également pu comprendre les techniques qu’il a faites entrer en Guadeloupe et notamment le travail du béton armé qui n’était pas usité avant son passage. Pour clore la visite, les scolaires ont été invités à réaliser un dessin de l’église, du presbytère ou de l’immeuble de l’ancienne perception.

Qui est Ali Tur ?
Ali Tur est un architecte français qui a révolutionné le paysage architectural guadeloupéen à l’entre deux guerres. Il a laissé une empreinte remarquable sur l’ensemble de la Guadeloupe et sur 5 édifices, à Sainte-Anne. Il s’agit de l’église du Bourg qui fait actuellement l’actualité avec la rénovation de son clocher. On retrouve aussi le presbytère, l’ancien immeuble de la perception ainsi que deux écoles des grands-fonds, l’école Saint-Pierre de Phirmis et l’école Victor Vallier.

Résumé de l’ouvrage de Micheèe Robin Clerc « Ali Tur : Guadeloupe, années 30 : l’architecte d’une reconstruction »
« Ali Tur (1889-1977), architecte, fut chargé par le Gouvernement de reconstruire la Guadeloupe après le cyclone de 1928. Il le fit dans un style Art Déco, en 8 ans seulement, en utilisant le béton armé. On reconnaît son œuvre à ses belles proportions et à la grande richesse de ses éléments décoratifs : claustras, grilles, carrelages, rampes d’escaliers, persiennes, vitraux, garde-corps…

Les Journées nationales de l’Architecture 2019


Haut de page

M'inscrire à la newsletter